Identificación de asteroides cercanos a la Tierra
Espaol English Francaise

Introduction

On appelle "precovery" le processus d'identification d'un objet astronomique connu dans des images d'archives, ceci généralement dans le but de calculer une orbite plus précise. Calculer l'orbite d'un objet astronomique implique de mesurer sa position à de nombreuses reprises: plus la séparation dans le temps entre ces mesures est grande, plus précise est l'orbite calculée.

La détermination précise des paramètres orbitaux est d'une grande importance pour les astéroïdes qui ont une probabilité non négligeable de frapper la Terre. Apophis est un excellent exemple de l'importance de «precovery" pour ce type d'astéroïdes. Découvert le 19 Juin 2004, des observations de suivi ont prédit une probabilité de collision avec la Terre en 2029 de 2,7%, sans précédent. Il a fallu attendre l'analyses d'images d'archives prises en Mars 2004 pour que la possibilité de l'impact soit éliminée.

Apophis appartient à la catégorie des astéroïdes potentiellement dangereux, appelé PHA (astéroïdes potentiellement dangereux, en anglais). Ces objets sont caractérisés par une distance minimum d'intersection à l'orbite terrestre (MOID, selon son sigle en anglais) de 0,05 unités astronomiques (UA, définie comme la distance moyenne entre le Soleil et la Terre) ou moins et une magnitude absolue (H) de 22,0 ou moins. Ce "potentiellement dangereux" ne signifie pas qu'un PHA va frapper la Terre. Cela signifie simplement qu'il y a une possibilité d'une telle menace. En surveillant ces PHAs et en mettant à jour leurs orbites, nous pouvons mieux prévoir la menace. Le même raisonnement s'applique à tous les Near-Earth Asteroids (NEA), un groupe plus large qui comprend les PHAs et qui est formé par les astéroïdes dont les orbites sont (au moins partiellement) entre 0,98 et 1,3 unités astronomiques.

L'Observatoire Virtuel (VO) est une initiative internationale dont l'objectif principal est d'assurer un accès et l'analyse efficace de l'information trouvée dans les archives astronomiques. Dans le cadre de l'Observatoire Virtuel espagnol, nous avons utilisé le plein potentiel de cette initiative visant à développer un système d'accès facile à un certain nombre d'archives pour y chercher des PHAs et NEAs. Pour l'instant, l'accès du public est limité à une seule archive: le Sloan Digitized Sky Survey (SDSS) et le VISTA Hemisphere Survey (VHS)

 

Comment identifier les PHAs et NEAs dans les images astronomiques?

Le processus d'identification des PHA et NEA est basé sur la comparaison d'images de la même région du ciel prises à plusieurs minutes d'intervalle. La grande majorité des objets présents dans ces images sont des étoiles et des galaxies qui apparaissent à la même position dans chaque image. En revanche, les astéroïdes sont des objets avec des vitesses relativement élevées et apparaissent à des positions légèrement différentes (voir figure).

  

 
SDSS image 1 SDSS image 2
Deux images SDSS prises à 4 minutes d'intervalle. Le mouvement du PHA (136617)
1994 CC est clairement visible par rapport aux autres objets fixes (étoiles et galaxies)
 
 

Liens utiles:

©Spanish Virtual Observatory(Creditos)